L’accession à la propriété

Avec plus de 400 000 logements construits en un siècle, les coopératives d'Hlm ont toujours été les acteurs historiques de l'accession sociale à la propriété. Ainsi, elles s'attachent à développer des programmes d'accession sociale à la propriété destinés aux ménages respectant certaines conditions de ressources.

VEFA

L’achat d’un logement en vente en l’état futur d’achèvement

Appartements ou maisons, les coopératives développent une large palette de logements adaptés à tous les usages. Ainsi, l’achat « sur plan » vous offre la possibilité de moduler votre intérieur selon vos goûts et besoins.

De plus, accédant à la propriété, selon vos revenus et la localisation du logement, vous pouvez bénéficier d’une TVA au taux réduit de 5,5% pour acquérir votre résidence principale. En conséquence, interrogez votre coopérative pour accéder à la propriété !

PSLA

L’achat d’un logement neuf en location-accession permettant d’accéder à la propriété

Si vos revenus sont inférieurs à des plafonds spécifiques, vous pouvez prétendre à une acquisition en location-accession (PSLA). Ainsi, vous aurez la possibilité de bénéficier d’un régime fiscal très avantageux.

Pour en savoir plus sur la location-accession, cliquez ici.

CCMI

La construction d’une maison individuelle

La coopérative construit votre maison individuelle sur un terrain que vous possédez déjà ou dont elle dispose. Ainsi, elle vous apportera toutes les garanties de sécurité du contrat de construction de maison individuelle.

 

 

L’approche coopérative

En achetant un logement auprès d’une coopérative, vous avez l’assurance de bénéficier d’un service global de qualité sans équivalent.

 

La transparence de l’information pour une accession réussie

Les coopératives s’engagent à apporter à leurs clients une information claire et complète sur :

  • Les caractéristiques techniques du logement
  • Les conditions et le coût de son entretien
  • Le déroulement du chantier et les conditions de livraison
  • L’étendue du service après-vente
  • Les garanties légales et conventionnelles

 

La qualité légale au-delà du simple respect de la réglementation

Les coopératives s’engagent à respecter scrupuleusement les prescriptions légales :

  • Garanties financières
  • Contrats respectant en tout point la réglementation
  • Assurance dommage-ouvrage

 

Un accompagnement qui s’inscrit dans la durée et une reconnaissance du droit à l’erreur

Les coopératives s’efforcent de développer des modalités d’accession permettant de s’assurer des capacités d’épargne des accédants. Par conséquent, elles peuvent les accompagner dans la mise en place de leur financement auprès des organismes bancaires.